Hirson, la plus grande gare d'Allemagne en 1914

AVEC DAMIEN CHARLIER


LA BALADE DE DAMIEN EN QUELQUES MOTS

Hirson détient un record en France : celui de la durée de l'occupation par les troupes allemandes au cours de la Première Guerre mondiale. Il faudra 51 mois pour que les Hirsonnais retrouvent leur liberté, après des années de privations et de destructions. Et pour cause, leur ville occupe une position géographique stratégique, à la croisée des chemins de fer du Nord. Passionné par l'histoire de la cité et détenteur du brevet d'historien militaire, Damien vous fait découvrir les temps forts de l'occupation à travers une balade passionnante dans les rues de sa ville natale.




DAMIEN CHARLIER

PASSIONNÉ DE MÉCANIQUE, D'HISTOIRE MILITAIRE [ET BIEN D'AUTRES CHOSES ENCORE]

Originaire d'Hirson, Damien se passionne dès sa jeunesse pour le rôle joué par cette cité ferroviaire dans la Première Guerre mondiale. Et pour cause, l'une des villes françaises les plus longtemps occupées par les Allemands jouait un rôle stratégique avec sa gigantesque gare de triage, dont on voit encore aujourd'hui les vestiges. Muni de ses cartes postales et nombreuses archives, Damien vous fait découvrir les grandes heures de l'occupation à Hirson. Auteur d'un livre sur le Clairon de l'Armistice (ou l'histoire passionnante du musicien de 26 ans qui sonna la fin de la guerre dans tous la zone occupée).


Langues parlées : FR

Rencontrer le greeter

Vos paramètres de cookies actuels empêchent l'affichage de contenu émanant de Google Maps. Cliquez sur “Accepter et afficher le contenu” pour afficher ce contenu et accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps. Consultez la Politique de confidentialité de Google Maps pour plus d'informations. Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment dans vos paramètres des cookies.

Accepter et afficher le contenu
France